Archéologie

Je sais, il y a peu d’activité pour l’instant sur le site, vu que je suis en plein scan de mes planches argentiques.

Je retrouve quelques pépites et surtout ce que je considère comme mes meilleures photos, vu qu’à l’époque, on était pas esclave d’un ordinateur pour tirer ses photos.

Je fais peut être mon Schtroumf grognon mais j’aimais vraiment l’excitation des contraintes techniques de faire une pelloche de 36 avant de pouvoir changer sa sensibilité. ça obligeait aussi à pas déclencher comme un malade et attendre « l’instant décisif », cher à HCB pour appuyer sur le bouton.

Mon premier reportage de mariage, j’avais fait 5 pellicules NB et 2 diapos, soit environ 200 photos et c’était aussi bon que mes derniers mariages où j’ai déclenché 1500 fois.

C’est pour ça aussi que je propose désormais dans mes prestations une séance argentique pour retrouver mes premiers plaisirs de photographe et une qualité que je ne retrouve pas dans le numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *